La précarité dans toute sa réalité

"Précarité dans l’Enseignement supérieur et la recherche ! A l’université ? Dans les laboratoires ? Nooon ! " ... Et si !!
Des faits, des descriptions, ... regroupés dans cette rubrique


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 15 juin 2014
par  antonin

L’emploi, masse manquante des labos

Le Comité national de la recherche scientifique, réuni mercredi, a appelé à lancer une bataille pour l’embauche de milliers de jeunes chercheurs, universitaires et ingénieurs. Une action contre l’austérité gouvernementale.

vendredi 25 avril 2014
par  antonin

Recherche française : des laboratoires vidés de leurs jeunes

Philippe Froguel dénonce l’effet pervers de la loi de 2012 qui rend impossible de reconduire de jeunes chercheurs en CDD au delà de trois ans ou quatre ans.

mercredi 14 novembre 2012
par  antonin

La souffrance au travail à l’université

L’Université n’est pas exempte des risques de souffrance au travail. La rubrique "Témoignages" du site le montre d’ailleurs bien. Deux nouveaux témoignages repris dans cet article viennent appuyer la réalité des risques psychosociaux (RPS) dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche en France.

mardi 16 octobre 2012
par  antonin

Cherchez, trouvez... virés !

Les personnels précaires des laboratoires vont-ils se faire entendre ? Il y a urgence, car ils sont menacés d’êtres virés massivement en raison de l’interprétation à contre-sens de la loi Sauvadet par les établissements de la recherche publique.

mardi 27 mars 2012
par  antonin

Le cas d’un chercheur contractuel de l’Université de Bretagne Occidentale devant la Cour de justice européenne

Un chercheur contractuel de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO), insatisfait du CDI proposé par l’université -faisant suite à plusieurs CDD- car, en lieu et place d’un contrat de chercheur, il lui avait été soumis un contrat d’ingénieur d’études à un salaire moins élevé, avait saisi le Tribunal Administratif de Rennes.

lundi 16 janvier 2012
par  antonin

Postdocs : les invisibles de la recherche

Bac + 8, 30 ans, souvent avec des responsabilités de famille, voilà le profil type du postdoc. Ils sont les " invisibles " de la recherche scientifique, cruciaux pour la survie des expériences et parfois des laboratoires. Mais qui se souvient d’eux lors d’une conférence de presse ou d’une interview ?

dimanche 7 août 2011
par  antonin

Recrutements universitaires : vers plus de transparence

Peu de postes, difficiles à identifier… Pour qui se destine aux métiers de l’enseignement et de la recherche, la situation du marché du travail universitaire en sciences humaines et sociales n’est pas des plus encourageantes. Si rien ne nous permet d’agir, directement, sur le nombre de postes ouverts, il existe des solutions de veille collaborative qui permettent d’améliorer l’information des candidats à des postes de maîtres de conférences ou d’ATER.

samedi 11 juin 2011
par  antonin

Qui sont les précaires du supérieur ?

Une loi sur la résorption de la précarité dans la fonction publique devrait être présentée à l’été 2011 devant l’Assemblée nationale. Reste à savoir quels seront ses effets sur les administratifs, les enseignants et les chercheurs contractuels, qui composent aujourd’hui une bonne partie des équipes des établissements du supérieur. ATER, contractuels, post-docs, vacataires : état des lieux de ces précaires du supérieur et de ce qu’ils traduisent de son fonctionnement.

vendredi 15 avril 2011
par  antonin

L’UBO classe sans suite le drame de Marie-Claude Lorne

Suite et... fin des conséquences du suicide de la maître de conférence Marie-Claude Lorne à l’Université de Bretagne Occidentale. Malgré l’annonce faite par le président de l’UBO, Pascal Olivard, de traduire Pascal David, président de la commission d’experts de l’époque, devant un conseil de discipline, le Conseil d’administration a voté à l’unanimité le 14 avril que l’affaire est définitivement classée. Pendant que tous sont focalisés sur cette dramatique histoire, une autre secoue l’UBO plus discrètement.

samedi 2 avril 2011
par  antonin

Les suites de la remise du rapport sur le suicide de Marie-Laure Lorne à l’UBO.

Les langues se délient à l’université de Bretagne Occidentale (UBO). Pas forcément pour que la vérité émerge, surtout pour pointer des doigts.

Agenda

<<

2014

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

Le plus grand nombre de contractuels de la FPE est dans l’enseignement supérieur

vendredi 2 décembre 2011

Selon le Rapport annuel sur l’état de la fonction publique 2010-2011, en 2009, (cf. tableaux p.261 et p.262) on dénombrait un total de 360 907 agents non-titulaires dans la Fonction Publique d’État (FPE). Sans compter les "Emplois statutaires de non-titulaires des ÉPA dérogatoires, dont : Pôle emploi, CROUS, INRAP, Agence de l’eau...". Pour comparaison, il y a 355 001 agents non titulaires dans la Fonction Publique Territoriale (tableau V 1.1-1, p.67).

  • 131 542 agents non-titulaires dans les différents ministères, correspondant à 107000 Équivalent Temps Plein.
  • 229 365 agents non-titulaires dans les EPA (Établissements Publics à caractère Administratif), 181807 ETP, sur un total de 348416 agents. Ce qui fait quasiment 3 fois plus de non-titulaires.
  • En 2009, il y avait 68 915 non-titulaires dans l’Éducation nationale et 75 884 dans l’Enseignement supérieur, soit le plus gros contingent de non-titulaires de tous les ministères (tableau 1.3-3, p.229).
Sur le Web : Lire sur POOLP

Droits d’inscription universitaires 2011-2012

lundi 1er août 2011

JORF n°0176 du 31 juillet 2011, page 13076, texte n° 13

Arrêté du 28 juillet 2011

  • Licence 177€
  • Master 245€
  • Doctorat 372€

Diplôme de médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique et paramédicaux 177€, 2e cycle 245€...

Tous les détails pour les autres diplômes ci-dessous :

Sur le Web : Sur legifrance.gouv.fr

Section 19 du CNU, suite et pas fin (du tout)

samedi 18 juin 2011

Agora relance le dossier "auto-promotion" qui se déroule au sein de la section 19 du Conseil National Universitaire (CNU) :

Nous vous relayions il y a quelques jours la déclaration de professeurs siégeant au sein de la 19e section du CNU et dénonçant les nouvelles auto-promotions dont elle a été le théâtre. Pour compléter cette dernière, nous reproduisons, avec sa permission, la lettre ouverte qu’Alain Quemin a adressé à ses collègues. Voilà qui devrait alimenter les discussions au prochain Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), début juillet à Grenoble, où les principaux intéressés ne seront malheureusement sans doute pas présents…

Sur le Web : La suite sur Agora

Répression policière à l’École Normale Supérieure

mardi 19 avril 2011

Communiqué du 19 avril 2011

Alors que les grévistes allaient entamer leur 100éme jour de grève et que les négociations avec la direction suivaient leur cours, la directrice de l’ENS, Monique Canto-Sperber, a décidé d’ordonner l’évacuation des locaux occupés par les grévistes et les étudiants qui soutenaient le mouvement. A 6h, les forces de l’ordre en nombre conséquent ont délogé les occupants sans sommation en défonçant la porte. 14 personnes ont été arrêtées et sont actuellement retenues au commissariat du 5éme arrondissement.

Après le référé au tribunal administratif et les menaces quotidiennes des huissiers, la direction de l’ENS franchit un pas de plus dans la répression de ses propres salariés précaires et étudiants syndiqués et non syndiqués. Le mouvement social est déterminé à continuer la lutte et ne cédera pas aux pressions comme aux menaces physiques.

Le comité de mobilisation de l’ENS


Le comité a appelé à un rassemblement de soutien aux interpelés qui sont sorti du commissariat vers 9h30, puis à une assemblée Générale à l’ENS (45 rue d’Ulm) à 12h.

Affaire Lorne : Valérie Pécresse missionne le recteur pour que soit lancée la procédure disciplinaire

lundi 18 avril 2011

Après le refus du président de l’université de Bretagne occidentale Pascal Olivard de saisir la section disciplinaire à l’encontre de Pascal David, président de la commission de spécialistes qui n’avait pas titularisé Marie-Claude Lorne, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche hausse le ton.

Valérie Pécresse a demandé, le 18 avril 2011, au tout nouveau recteur de l’académie de Rennes Alexandre Steyer "de saisir formellement le président de l’université de Bretagne occidentale pour qu’il engage les poursuites, et l’informer qu’à défaut il se substituera à lui pour initier la procédure devant la section disciplinaire, à l’expiration d’un délai d’un mois".
La ministre fait référence au décret du 13 juillet 1992 qui dispose qu’en "cas de défaillance de l’autorité responsable, le recteur d’académie peut engager la procédure après avoir saisi cette autorité depuis au moins un mois".
Valérie Pécresse souhaite ainsi que "la lumière soit faite sur les dysfonctionnements importants et les manquements, notamment à la déontologie universitaire commis lors de l’examen du dossier de titularisation, en 2008, de Marie-Claude Lorne". En attendant que la "mission sur l’éthique et la déontologie universitaires" ne fasse des propositions pour "garantir éthique et transparence à toutes les étapes de la carrière des enseignants-chercheurs".

EducPros, Sophie Blitman, 18.04.11

Sur le Web : Sur EducPros.fr
Soutenir par un don