L’Enseignement Supérieur et la Recherche en France

L’actu de l’enseignement supérieur et de la recherche en France.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 21 octobre 2008
par  antonin

Des primes pour valoriser les personnels de l’université

La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse, a présenté, lundi 20 octobre, un plan "de revalorisation des carrières" des personnels universitaires. Ces mesures entreront en vigueur à la rentrée 2009. Prévues dans la loi sur l’autonomie des universités d’août 2007, elles visent à reconnaître l’engagement des professeurs auprès des étudiants et à récompenser les meilleurs. La ministre souhaite aussi harmoniser la situation des enseignants-chercheurs et celle des chercheurs.

mardi 21 octobre 2008
par  antonin, Avrel

Des doctorants étrangers travaillent encore au noir

Environ 5 000 thésards sont des étrangers sans feuille de paie. Ces étudiants bac + 8 passent leur doctorat dans des écoles prestigieuses alors même que Valérie Pécresse veut mettre un terme à ces pratiques illégales.

dimanche 19 octobre 2008
par  Avrel

Refuser la carte CUMUL !

Les étudiant(e)s de Lyon 2 ont pu constater l’apparition d’une nouvelle carte CUMUL, qui nécessite le changement de toutes les cartes étudiantes de l’université. Cette nouvelle carte a un format Carte Bleue avec en nouveauté une fonction Moneo et un logo Caisse d’Épargne.

samedi 18 octobre 2008
par  antonin

Interview de Pécresse : « Mettre fin à la fuite des cerveaux »

INTERVIEW - La ministre de la Recherche devrait annoncer jeudi une série de mesures destinées notamment à favoriser le retour des meilleurs chercheurs français partis à l’étranger.

vendredi 17 octobre 2008
par  antonin

Les « cerveaux » invités au retour

La nouveauté de Valérie Pécresse : enrayer la fuite des cerveaux. Louable mais quand on constate que cela concerne une quinzaine de chercheurs... La fuite est efficacement colmatée ! Après les 130 juniors maîtres de conférence, l’élitisme se renforce dans l’ESR. Les autres chercheurs et enseignant-chercheurs n’auront qu’à être "sage et performant" pour mériter des financements sur projets afin de survivre. Et la précarité pour les autres va progresser...

vendredi 10 octobre 2008
par  Avrel

Une nouvele intoxication de la sinistre Valérie Pecresse

Des filières d’excellence pour les enseignants-chercheurs (ou la destruction de la recherche...)

mercredi 8 octobre 2008
par  JonL

Bienvenu au marché à bestiaux

Comment l’Université de Hambourg (Allemagne) a utilisé des scientifiques au chômage, contraints de travailler pour 1€ ou de se voir retirer les aides.

mercredi 8 octobre 2008
par  antonin

Le scancale des nominations à l’IUF

La nomination des membres de l’Institut Universitaire de France par Valérie Pécresse soulève la protestation du jury d’admission.

dimanche 5 octobre 2008
par  antonin

Les présidents d’université satisfaits

L’enseignement supérieur voit son budget augmenter de 1,8 milliard d’euros en 2009.

dimanche 5 octobre 2008
par  antonin

« Nos dirigeants avaient promis mieux que cette quasi-stagnation »

Interview - Albert Fert. Le prix Nobel de physique s’exprime alors que Sauvons la recherche se réunit.

Agenda

<<

2015

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

New Analysis of Employment Outcomes for Ph.D.s in Canada

Thursday 5 February

An analysis of where Canada’s Ph.D.-holders are employed finds that just 18.6 percent are employed as full-time university professors. The analysis from the Conference Board of Canada finds that nearly 40 percent of Ph.D.s are employed in higher education in some capacity, but many are in temporary or transitional positions. The other three-fifths are employed in diverse careers in industry, government and non-governmental organizations: “Indeed, employment in diverse, non-academic careers is the norm, not the exception, for Ph.D.s in Canada.” - Inside Higher Edu, January 8, 2015

[Sweden] New legislation to help foreign postgraduates stay on

Sunday 27 April 2014

On 1 July this year, new legislation will come into force in Sweden that includes measures which will make it considerably easier for foreign doctoral candidates and students to stay and work in the country after graduating.

An agreement between the outgoing Alliance government and the Swedish Green party will secure a majority vote for the proposal in the parliament. (...) – University World News, by Jan Petter Myklebust, 21 March 2014 Issue No:312

On the Web : Full news here

US : Dwindling tenure posts

vendredi 18 avril 2014

Tenure is dying out at US universities.

The proportion of non-tenure-track and non-tenured faculty posts continues to rise across all US institutions, finds a report by the American Association of University Professors (AAUP) in Washington DC. Losing Focus : The Annual Report on the Economic Status of the Profession, 201314 surveyed 1,159 public and private US institutions and found that the overall proportion of assistant professors in non-tenure-track posts was 23.4 for 201314, compared with 20.8 in 201011. Dwindling tenured and tenure-track posts threaten the ability of scientists to conduct research without interference from funders or administrators, says John Curtis, the report’s lead author and director of research and public policy for the AAUP. - Nature, 508, 277, 09 April 2014

Sur le Web : Read on nature.com

Les coupes budgétaires pèsent sur la recherche académique américaine

jeudi 12 décembre 2013

Aux USA, les répercussions des coupes budgétaires fédérales pour la recherche académique sont bien visibles selon une études récentes :

  • moins de place pour les étudiants dans les labos (stages, doctorat, ...) : - 31% ;
  • moins de CDD à temps partiel : -30% ;
  • moins de postdoctorants : - 24% ;
  • moins de postes fixes dans 22% des cas.

Une recherche académique en récession aux USA...

Étudiants étrangers : la sénatrice Dominique Gillot dépose une proposition de loi visant à améliorer leurs conditions d’accueil et de séjour

vendredi 15 février 2013

« Il n’est (?) ni dans l’intérêt des pays d’origine, ni dans le nôtre, de renvoyer chez eux les étrangers dès la fin de leurs études. Au contraire, c’est après au moins une première expérience professionnelle que ces diplômés pourront, à leur retour chez eux ou à l’international, mettre à profit les compétences acquises en France et en faire la promotion. » Voilà ce qu’écrit Dominique Gillot, sénatrice (PS) du Val d’Oise, dans l’exposé des motifs de la proposition de loi relative à l’attractivité universitaire de la France qu’elle dépose mardi 12 février 2013.

« Droit illimité au séjour » pour les diplômés d’un doctorat français. Dans son article 4, la proposition de loi « crée un droit illimité au séjour en France pour tout diplômé d’un doctorat obtenu en France, à qui la carte ’compétences et talents’ est délivrée sur sa demande ». Il est précisé que « cette disposition a vocation à favoriser les échanges entre les pays d’origine et la France, permettant de développer une coopération économique continue, enrichissante, sans pillage des cerveaux des pays émergents ».

Soutenir par un don