L’Enseignement Supérieur et la Recherche en France

L’actu de l’enseignement supérieur et de la recherche en France.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 25 janvier 2012
par  antonin

Contractuels du supérieur : une circulaire prématurée excluant encore plus de bénéficiaires potentiels de la loi sur la résorption de la précarité

Alors que le projet de loi relatif à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels de la fonction publique doit être débattu en première lecture au Sénat le 25 janvier, puis à l’Assemblée en février, le ministère de l’Enseignement Supérieur et la Recherche fait preuve d’un mépris total du Parlement et de la procédure législative à travers une circulaire du 12 janvier qui définit déjà sa mise en œuvre. Adressée aux établissements, sans concertation avec les (...)
mardi 24 janvier 2012
par  antonin

Communiqué intersyndical : Tous dans l’action le 25 janvier pour la titularisation des non titulaires

Le 25 janvier 2012, commence au Sénat l’examen du projet loi (dit Sauvadet) pour l’accès à l’emploi de « titulaire » dans la Fonction Publique. Ce projet de loi permettrait de transformer des CDD en CDI et de titulariser- ou de maintenir dans leur emploi - des non titulaires de longue durée sur un même poste de travail ou avec le même employeur. Il est cependant loin de répondre à l’exigence de nos organisations soussignées de titularisation de tous les précaires exerçant des fonctions pérennes, quel que soit le support de leur emploi.

samedi 14 janvier 2012
par  antonin

Le ministère envisage de ne pas faire appel dans l’affaire Lorne (université de Bretagne occidentale-Brest)

Le ministère de l’Enseignement supérieur ne fera sans doute pas appel de la décision du conseil disciplinaire de Nancy, qui a "blanchi" en décembre 2011 Pascal David, enseignant-chercheur de philosophie de l’université de Bretagne occidentale (UBO-Brest).

lundi 19 décembre 2011
par  antonin

AERES & Poor’s

Ce matin l’AERES a menacé d’enlever son A+ à notre laboratoire, c’est la panique ! On ne sait que faire pour rassurer nos financeurs et leur garantir que nous restons un placement intéressant et concurrentiel sur le marché national de la recherche : on a un gros volume de publication, on a une forte croissance de notre facteur H et on s’engage à offrir encore plus nos compétences et notre temps de travail au monde économique et social. Sans oublier bien sûr que l’on a déjà entrepris de se débarrasser des branches mortes ou éloignant les équipes B et en maquillant les chercheurs dont le facteur H est inférieur à l’âge du capitaine...

jeudi 15 décembre 2011
par  antonin

Le Crédit d’impôt recherche : conte/compte immoral

Au lieu de lire et de relire La Princesse de Clèves, Nicolas Sarkozy aurait mieux fait de parcourir Les contes et légendes sydlaves (1) avant de porter à 5 milliards d’euros le Crédit d’impôt recherche (CIR) en 2010...

jeudi 15 décembre 2011
par  antonin

Les rapaces de l’édition scientifique

Jeune chercheur américain, Aaron Swartz risque trente-cinq années de prison. Son crime ? Avoir téléchargé une grande quantité d’articles de recherche universitaire en prenant quelque liberté avec la loi. Cette affaire lève le voile sur certaines curieuses pratiques des éditeurs.

mardi 13 décembre 2011
par  antonin

Suicide de Marie-Claude Lorne : Pascal David blanchi

Le conseil disciplinaire de l’université de Nancy 2 a rendu sa décision dans l’affaire du suicide de Marie-Claude Lorne : le président de la commission de titularisation l’Université de Brest (UOB), Pascal David, est blanchi des accusations de fautes professionnelles. Malgré la sévérité du rapport de l’Inspection Académique de Rennes au sujet de cette affaire, cette décision est décevante et même inquiétante pour la crédibilité des décisions des commissions universitaires.

vendredi 2 décembre 2011
par  antonin

L’open access : vers une nouvelle pratique de la communication scientifique

Le développement des archives en accès libre, défendu par les mouvements pour l’open access, et de l’auto-archivage des publications scientifiques sont significatifs des besoins de la recherche scientifique en terme de communication et de diffusion. Permettre à tous l’accès aux publications scientifiques semble être un élément favorisant la visibilité des travaux de recherche et cela sur une échelle de temps beaucoup plus courte qu’au travers des processus classiques de publication. L’open access en particulier fait l’objet de nombreux débats transverses à toutes les disciplines scientifiques et nécessite d’être cadré et pensé dans le contexte historique de la publication scientifique. Cette nouvelle pratique de l’édition scientifique est symptomatique des modifications sociétales induites par l’accès libre aux contenus partagés intentionnellement sur l’Internet, et se rapproche donc des débats sur le téléchargement gratuit, la diffusion des œuvres et la protection des droits d’auteurs.

dimanche 30 octobre 2011
par  antonin

Pres et Idex : Farces et attrapes

La restructuration des universités d’Ile de France au sein de plusieurs pôles d’enseignement supérieur et de recherche (PRES), s’avérait dès le départ comme une opération délicate, beaucoup plus délicate que pour les universités de province qui ont une inscription territoriale incontestable et sont le plus souvent complémentaires sur un même site. Et comment opérer ces regroupements dans le respect de l’autonomie nouvelle des universités ?

vendredi 7 octobre 2011
par  antonin

L’édition scientifique

Le petit monde de l’édition scientifique qui permet aux chercheurs de communiquer entre eux n’est pas un monde à part. Ou en tout cas, il ne l’est plus depuis que quelques sociétés capitalistes ont compris qu’il y avait là de l’argent, beaucoup d’argent à gagner, et qu’elles s’y sont appliquées avec la délicatesse qu’on leur connaît. Mais depuis quelques années, la communauté scientifique s’est ressaisie et s’appuyant sur ses idéaux universalistes et sur Internet, elle est repartie à la conquête de sa communication confisquée.

Agenda

<<

2014

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

[Sweden] New legislation to help foreign postgraduates stay on

Sunday 27 April

On 1 July this year, new legislation will come into force in Sweden that includes measures which will make it considerably easier for foreign doctoral candidates and students to stay and work in the country after graduating.

An agreement between the outgoing Alliance government and the Swedish Green party will secure a majority vote for the proposal in the parliament. (...) – University World News, by Jan Petter Myklebust, 21 March 2014 Issue No:312

On the Web : Full news here

US : Dwindling tenure posts

vendredi 18 avril

Tenure is dying out at US universities.

The proportion of non-tenure-track and non-tenured faculty posts continues to rise across all US institutions, finds a report by the American Association of University Professors (AAUP) in Washington DC. Losing Focus : The Annual Report on the Economic Status of the Profession, 201314 surveyed 1,159 public and private US institutions and found that the overall proportion of assistant professors in non-tenure-track posts was 23.4 for 201314, compared with 20.8 in 201011. Dwindling tenured and tenure-track posts threaten the ability of scientists to conduct research without interference from funders or administrators, says John Curtis, the report’s lead author and director of research and public policy for the AAUP. - Nature, 508, 277, 09 April 2014

Sur le Web : Read on nature.com

Les coupes budgétaires pèsent sur la recherche académique américaine

jeudi 12 décembre 2013

Aux USA, les répercussions des coupes budgétaires fédérales pour la recherche académique sont bien visibles selon une études récentes :

  • moins de place pour les étudiants dans les labos (stages, doctorat, ...) : - 31% ;
  • moins de CDD à temps partiel : -30% ;
  • moins de postdoctorants : - 24% ;
  • moins de postes fixes dans 22% des cas.

Une recherche académique en récession aux USA...

Étudiants étrangers : la sénatrice Dominique Gillot dépose une proposition de loi visant à améliorer leurs conditions d’accueil et de séjour

vendredi 15 février 2013

« Il n’est (?) ni dans l’intérêt des pays d’origine, ni dans le nôtre, de renvoyer chez eux les étrangers dès la fin de leurs études. Au contraire, c’est après au moins une première expérience professionnelle que ces diplômés pourront, à leur retour chez eux ou à l’international, mettre à profit les compétences acquises en France et en faire la promotion. » Voilà ce qu’écrit Dominique Gillot, sénatrice (PS) du Val d’Oise, dans l’exposé des motifs de la proposition de loi relative à l’attractivité universitaire de la France qu’elle dépose mardi 12 février 2013.

« Droit illimité au séjour » pour les diplômés d’un doctorat français. Dans son article 4, la proposition de loi « crée un droit illimité au séjour en France pour tout diplômé d’un doctorat obtenu en France, à qui la carte ’compétences et talents’ est délivrée sur sa demande ». Il est précisé que « cette disposition a vocation à favoriser les échanges entre les pays d’origine et la France, permettant de développer une coopération économique continue, enrichissante, sans pillage des cerveaux des pays émergents ».

Titularisations loi Sauvadet : du nouveau ?

vendredi 23 novembre 2012
  • Reçu ce jour sur la liste SLR-débats -
    Selon l’AEF (dépêche n° 174978 du 22/11, extraits) :
  • « Le MESR « a obtenu les moyens de créer une voie supplémentaire et réservée d’accès à la fonction publique. En 2013, plus de 2 000 personnes pourront en bénéficier », se réjouit Geneviève Fioraso, ministre de l’ESR, dans un communiqué mercredi 21 novembre 2012, après avoir reçu « les organisations syndicales représentatives dans l’enseignement supérieur et la recherche pour leur annoncer le plan d’action ministériel pour la résorption de l’emploi précaire ». Cette réunion faisait suite au comité technique ministériel du 6 novembre dernier, qui n’avait pas pu se tenir faute de quorum : la CGT, la FSU et FO avaient en effet refusé de siéger pour protester contre les modalités de titularisation des contractuels retenues par le MESR
  • La ministre rappelle que le recensement effectué fait état de 8 400 précaires à ce jour dans les universités et de 1 400 dans les organismes de recherche. Elle se donne « pour objectif de conduire le plan de titularisation en quatre ans ». « En complément, les nouvelles orientations de l’ANR (Agence nationale pour la recherche) vont contribuer à diminuer le flux de nouveaux CDD. En particulier, aucun projet scientifique ne pourra être financé s’il repose à plus de 30 % sur le travail d’agents non titulaires ». »
Sur le Web : Lire la suite sur SLR
Soutenir par un don