Non à la RGPP dans l’ESR

mardi 10 mai 2011

L’intersyndicale de l’ESR affirme son opposition à la mise en œuvre de la Réforme Générale des Politiques Publiques (RGPP) dans l’enseignement supérieur et la recherche. Celle-ci vise à supprimer des emplois publics et à changer la nature même du service public.

Ils dénoncent la démarche d’audit des fonctions support et soutien conduite actuellement par l’IGAENR au CNRS, à l’INRA, l’INSERM, l’INRIA et au CIRAD, qui risque de s’étendre à tous les établissements. Cette démarche, basée sur l’utilisation d’« indicateurs de performance », aboutirait à des externalisations, des mutualisations autoritaires (notamment dans les UMR entre organismes et universités) et une centralisation des services avec des mobilités forcées pour les personnels. Elle aggraverait la précarité et la souffrance au travail. Accentuée dans les universités par les restructurations liées à la loi LRU et au passage aux compétences élargies, cette démarche affecterait également les enseignements. (...)

Ils exigent :

  • L’arrêt des audits RGPP et l’abandon des restructurations liées à la RGPP dans tous les établissements d’enseignement supérieur et de recherche.
  • Le maintien de l’engagement gouvernemental au-delà de 2011 de ne supprimer aucun poste de fonctionnaires dans l’enseignement supérieur et la recherche.
  • La création de postes de fonctionnaires de toutes catégories pour titulariser les CDD et les CDI et répondre aux besoins.

Sur le Web : Lire la pétittion

Agenda

<<

2014

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois
Soutenir par un don