Vacataires impayés de Lyon 3, la suite...

jeudi 4 février 2010

Les vacataires de l’université de Lyon 3, soutenus par les professeurs agrégés, continuent à manifester leur mécontentement. Rappel des faits : (Lire la précédente brève)...

Avec l’aide du syndicat Snesup, les vacataires ont fait parvenir trois lettres au Doyen de l’université, lesquelles sont restées sans réponses. La présidence vient juste d’envoyer un mail aux principaux intéressés leur rappelant la situation et leur demandant d’être patients. Le retard touche particulièrement les vacataires de langues, que ce soit à la faculté de droit ou à l’IAE (Institut d’administration des entreprises). Pour palier les problèmes du logiciel, le Snesup les a aidés à calculer leurs heures, pour proposer une avance sur salaire. Mais la présidence a refusé. Pas facile, surtout pour ceux qui doivent toucher jusqu’à 8 000 euros d’arriérés. En désespoir de cause, certains vacataires s’abstiennent de transmettre les notes des étudiants aux secrétariats. L’un de leurs seuls moyens de pression.

Jean-Benoit Foucart

Méthode PAPERA qui fait ses preuves : occupation des bureaux de l’administration. Pacifique, très visible et souvent efficace quand c’est médiatisé ! Le Progrès semble sur le coup, foncez !



Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois
Soutenir par un don