Vacataire/contractuel  : Quelle différence  ?

mardi 5 janvier 2010

[La précarité dans l’Éducation Nationale]

Embauchés par les rectorats ou les établissements, les enseignants vacataires sont payés à l’heure effective (environ 29 euros l’heure), dans la limite de 200 heures maximum. Une durée butoir qui évite à l’éducation nationale l’obligation légale de leur ouvrir des droits au chômage. Les vacataires ne bénéficient pas de congés payés ou de congés maladie. La contractualisation, c’est le CDD du public. À la différence du privé, ces contrats, d’une durée pouvant aller jusqu’à un an, sont reconductibles à l’infini.

Il n’y a pas de chiffres officiels sur le nombre de ces précaires. Dans l’académie de Créteil, on en dénombre au moins 2 500, selon la CGT éduc’action, qui réclame un vaste plan de titularisation sur la base de l’expérience acquise

L’Humanité | 23/12/2009



Agenda

<<

2014

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois
Soutenir par un don