Articles de cet auteur

Monday 16 January 2017
by  antonin

Universities accused of ’importing Sports Direct model’ for lecturers’ pay

In the latest in a series on the UK’s increasingly precarious world of work, we reveal how many institutions are charging higher student fees while more than half of lecturers are on non-permanent or hourly-paid contracts

dimanche 15 janvier 2017
par  antonin

Ma thèse en 252 288 000 secondes

Cinq, six, voire parfois près de dix ans. Les doctorants en sciences humaines et sociales passent en moyenne deux fois plus de temps à finir leur thèse qu’en sciences dites « dures ». Une persévérance indispensable pour décrocher le précieux sésame, porte d’entrée vers l’enseignement supérieur et le monde de la recherche. Et permettre à la France de conserver sa place parmi les leaders de la recherche mondiale.

Friday 13 January 2017
by  antonin

I landed my dream PhD – and it turned into a nightmare

Cutting-edge research, international collaboration and full funding: the project sounded too good to be true. It was.

dimanche 8 janvier 2017
par  antonin

Quand la nouvelle génération de chercheurs français passe son temps à Pôle emploi et en contrats précaires

La France compte environ 60 000 doctorants : de jeunes chercheurs qui travaillent pendant plusieurs années à une thèse, en biologie, en sciences politiques, en mathématiques ou en droit. Mais leur avenir et celui de leur travail de recherche sont compromis : une grande précarité règne.

Saturday 7 January 2017
by  antonin

Part-time lecturers on precarious work: ’I don’t make enough for rent’

Three university lecturers speak out about the professional and personal impact of casualised academic contracts

jeudi 8 décembre 2016
par  antonin

Circulaire d’application 16 c-1 décret n°2016-1773 (doctorants contractuels)

Application des dispositions du décret n° 2009-464 du 23 avril 2009 relatif aux doctorants contractuels des établissements publics d’enseignement supérieur ou de recherche, dans sa version modifié par le décret n°2016-1173

mercredi 7 décembre 2016
par  antonin

New report lays bare endemic use of insecure contracts in UK universities

The reliance of UK universities on insecure contracts, including zero-hours contracts, is laid bare in a new report from UCU published today

vendredi 2 décembre 2016
par  antonin

Dangers lurk in the march towards a post-modern career

A bushwalker found his body at the bottom of a cliff in the Blue Mountains in early August. The previous day he’d caught the train from Summer Hill where he lived and travelled to Blackheath. CCTV camera footage showed him with the bicycle and backpack that the police later found locked up at the top of the valley. John - the "unknown scholar" - philosopher, contrarian, a member of the academic precariat had taken his own life.

jeudi 1er décembre 2016
par  antonin

Seulement 38 % des thèses en sciences humaines et sociales sont rémunérées

Le nombre de doctorants en SHS + a diminué entre 2011 et 2015, tandis qu’il demeure stable dans les autres disciplines, où 92 % des thèses sont financées par un contrat de recherche.

mercredi 30 novembre 2016
par  antonin

Le blues du jeune chercheur micro-entrepreneur

Docteur en ethnologie, au chômage, Leila Arnal est obligée de devenir micro-entrepreneur pour exercer. Récit de sa matinée de formation à Pôle emploi.


Envoyer un message

Agenda

<<

2017

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

Meilleurs voeux 2017 !

vendredi 6 janvier

Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année ! Que vos projets se réalisent et que votre précarité se résorbe très vite.

N’hésitez à venir participer au site en proposant des articles, des témoignages (anonymes ou non), des coups de gueule ou des propositions (c’est par ici).

Il ne reste que quelques dizaines d’euros à récolter pour finir la campagne 2017 de dons pour pouvoir continuer l’aventure cette année comme nous le faisons depuis 2008 !

Les universités vont continuer à geler des postes en 2017

lundi 28 novembre 2016

La crise budgétaire des universités françaises continue depuis leur passage à l’ "autonomie" avec comme conséquence directe l’utilisation de la masse comme variable d’ajustement. Comment diminuer la masse salarial ? Embaucher des contractuels au lieu de titulaires, demander et ne pas payer des heures supplémentaires aux enseignants-chercheurs titulaires, supprimer des postes d’ATER et des contrats doctoraux ou encore geler des postes. Mais que signifie "geler des postes" ? Il s’agit de ne pas ouvrir à candidature des postes de titulaires ouverts par le ministères. Depuis 2009, 11.000 postes ont été gelés dans les universités dont 1200 les cinq dernières années. En 2017, ce processus continuera dans de nombreuses universités : Paris 1, Toulouse Paul Sabatier, Reims, Paris-Est Créteil, Dijon, Orléans, Brest, Paris 8, Bordeaux 3, Artois, Bretagne-Sud, Lyon 3, Limoges, Pau, Paris-Est Marne-la-Vallée.

Le vieux lion est mort

vendredi 14 octobre 2016

C’est avec grande tristesse que nous apprenons la disparition d’Henri-Edouard Audier. Henri était un pilier dans la lutte pour défendre l’Enseignement supérieur et la recherche en France. Cette pugnacité dont il faisait preuve était accompagnée d’une précision dans ses propos grâce à sa grande connaissance des rouages du système. Par son admirable travail d’analyse, il nous a permis de nous défendre avec rigueur contre les effets de communication et de manipulation des différents gouvernements. Il pouvait analyser d’un côté des chiffres budgétaires de tout l’ESR avec une admirable précision et d’un autre côté soutenir la cause des précaires de la recherche. Nous n’oublierons jamais le soutien qu’il a apporté à PAPERA et de sa grande prévenance lors de nos différentes discussions avec lui. Il nous manquera à tous.

A lire le Texte d’Alain Trautmann

EFiGiES lance une enquête sur la jeune recherche non statutaire face à la parentalité

mercredi 4 mai 2016

L’association EFiGiES lance une enquête sur la jeune recherche non statutaire face à la parentalité.

Comment concilier le fait d’attendre un enfant ou d’être parent quand on est en thèse ou en recherche de poste ? Quelles difficultés spécifiques voient le jour à cette occasion ? Comment l’institution académique prend-elle en charge (ou non) les jeunes chercheur.e.s confronté.e.s à ces situations ?

Ces questions nous paraissent d’autant plus d’actualité dans le contexte de la mobilisation collective contre la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche, précarité touchant particulièrement les femmes et les jeunes chercheur.e.s, en abordant une problématique qui nous semble encore peu étudiée.

Pour cela, nous avons élaboré un questionnaire qui s’adresse à tou.te.s celles et ceux qui se sentent concerné.e.s, qui sont en thèse en France ou l’ont été

Y répondre vous prendra une vingtaine de minutes.

Si vous désirez davantage de renseignements sur cette enquête, vous pouvez nous écrire à : contact.efigies gmail.com

N’hésitez pas à faire circuler ce questionnaire dans vos réseaux et auprès de vos connaissances, en particulier si elles ont quitté le milieu de l’enseignement supérieur et de la recherche.

3 millions de visiteurs sur le site de PAPERA !!

lundi 18 avril 2016

3.000.000 de visiteurs uniques sur notre site !!

Merci à tous nos lecteurs !

Profitez pour nous mettre dans les commentaires sur notre page Facebook ce que vous aimez/n’aimez pas, ce que vous voudriez trouver sur le site, ... ?? Ce site est le vôtre précaires de l’ESR ;)

Soutenir par un don