Articles de cet auteur

jeudi 18 novembre 2010
par  antonin

Liste des établissements publics bénéficiant des responsabilités et compétences élargies en matière budgétaire et de gestion des ressources humaines à compter du 1er janvier 2011

Arrêté du 9 novembre 2010 fixant la liste des établissements publics bénéficiant des responsabilités et compétences élargies en matière budgétaire et de gestion des ressources humaines prévues aux articles L. 712-9, L. 712-10 et L. 954-1 à L. 954-3 du code de l’éducation à compter du 1er janvier 2011

jeudi 18 novembre 2010
par  antonin

L’illusion par excellence : entre 2007 et 2011, la croissance budgétaire réelle a été négative

Henri Audier revient sur la présentation du Budget 2011 de l’ESR par Valérie Pécresse. Les réalités sont remises en avant.

mercredi 17 novembre 2010
par  antonin

Budget de l’enseignement supérieur et de la recherche 2011 : une présentation insincère pour masquer les promesses non tenues depuis 2007

L’enseignement supérieur et la recherche, assurément des secteurs prioritaires, sont choyés par le budget 2011 à en croire les annonces. En effet, en accord avec la promesse du candidat Sarkozy, 1,8 milliards d’euros viendraient s’ajouter chaque année à la Mission Recherche et Enseignement Supérieur (MIRES). Mais le diable est dans les détails : une lecture attentive des éléments de financement démontre une stagnation de ce budget, à l’exception de l’enseignement privé catholique qui bénéficie d’une augmentation budgétaire de 22 %. L’honnêteté et la transparence faisant défaut, le Parlement doit prendre ses responsabilités pour dénoncer ces annonces insincères.

mardi 16 novembre 2010
par  antonin

Fin de droits : le chercheur parle

Quand je suis sorti de ma thèse, comme j’avais peu cotisé, je me suis retrouvé très rapidement sans appui financier du Pole emploi. Par la suite une longue période de vivautage s’est installée (70 mois) avant que je ne parvienne à trouver un post-doctorat. Croyant être sorti d’affaire, j’ai déchanté lorsque j’ai vu que malgré une belle réussite les contrats publics n’étaient pas renouvelés par Miss Pécresse…

Monday 15 November 2010
by  antonin

Danemark: Analysis of the Industrial PhD Programme

This report has been prepared by the Centre for Economic and Business Research (CEBR). It presents an analysis of the economic impact of the Danish Industrial PhD Programme on participating companies and on wage and career characteristics of Industrial PhD graduates.

dimanche 14 novembre 2010
par  antonin

Ma vie d’étudiante à faire semblant de ne pas être pauvre

Croisée au détour de la note de blog « Deux ou trois choses que je sais sur Francis, SDF, 60 ans passés », notre riveraine Kyste, 27 ans, a hésité avant de me rencontrer.

samedi 13 novembre 2010
par  antonin

Une fuite déficitaire menace de faillite l’université d’Artois : la présidence colmate avec les précaires

L’université d’Artois au bord de la faillite envisage de sauver son budget 2011 d’université autonome en annulant ses recrutements ou en précarisant encore plus certains de ses personnels. Le passage à l’autonomie, promesse de liberté et de financement accrus, n’est pas aussi rose que la ministre le claironne partout.

vendredi 12 novembre 2010
par  antonin

Europe : l’automne 2010 est venteux

Les mouvements universitaires se lèvent à travers toute l’Europe comme nous le fait constater Sauvons La Recherche.

vendredi 12 novembre 2010
par  antonin

Lettre ouverte sur les « investissements d’avenir » aux Présidents d’Université, aux directeurs d’organismes et aux Conseils centraux de ces établissements

Le gouvernement entend faire de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche l’une de ses grandes priorités. Peut-on sérieusement parler de priorité quand il s’agit en fait de la part de l’État d’un désengagement progressif du financement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ? Dans la logique de (...)
vendredi 12 novembre 2010
par  antonin

Quand on annonce la couleur : « Le fait de préparer une thèse doit être dissocié du fait de bénéficier du statut de doctorant »

Depuis quelques semaines, un certain nombre d’informations, qui nous sont parvenues, indique que plusieurs conseils doctoraux ont (ou sont en train) de voter des règlementations très restrictives concernant la réalisation du doctorat au-delà de la 5ème année.


Envoyer un message

Agenda

<<

2017

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

C. Villani : "on arrive à se sentir étouffé"

dimanche 5 février

[Interview de C. Villani, The Conversation, 30/01/2017]
Revenons en France avec une question beaucoup plus terre à terre : un jeune docteur en mathématique qui vient d’enchaîner un ou deux postdoc à l’étranger décroche un poste de chargé de recherche ou de maître de conférence. Il débute alors sa carrière avec un salaire de 1 800 euros net par mois. Comment qualifier cette situation et comment l’améliorer pour créer des vocations ?

C.V. : Malgré ce salaire peu reluisant, le statut du CNRS reste attractif pour sa grande liberté. Si l’on veut garder son attrait à la profession, il est important de travailler sur le reste : en premier lieu, limiter les règles, les contraintes, les rapports. Je donnerai un exemple parmi quantité : le CNRS vient de décider qu’il refuse tout remboursement des missions effectuées dans un contexte d’économie partagée : pas de remboursement de logement Airbnb, ni de trajet BlaBlaCar… De petites contraintes en petites contraintes, on arrive à se sentir étouffé. Le simple sentiment d’être respecté et de ne pas avoir à lutter pour son budget, par ailleurs, pourra jouer beaucoup. Par ailleurs, il est certain qu’une revalorisation salariale ou d’autres avantages pour les débuts de carrière seront bienvenus.

Meilleurs voeux 2017 !

vendredi 6 janvier

Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année ! Que vos projets se réalisent et que votre précarité se résorbe très vite.

N’hésitez à venir participer au site en proposant des articles, des témoignages (anonymes ou non), des coups de gueule ou des propositions (c’est par ici).

Il ne reste que quelques dizaines d’euros à récolter pour finir la campagne 2017 de dons pour pouvoir continuer l’aventure cette année comme nous le faisons depuis 2008 !

Les universités vont continuer à geler des postes en 2017

lundi 28 novembre 2016

La crise budgétaire des universités françaises continue depuis leur passage à l’ "autonomie" avec comme conséquence directe l’utilisation de la masse comme variable d’ajustement. Comment diminuer la masse salarial ? Embaucher des contractuels au lieu de titulaires, demander et ne pas payer des heures supplémentaires aux enseignants-chercheurs titulaires, supprimer des postes d’ATER et des contrats doctoraux ou encore geler des postes. Mais que signifie "geler des postes" ? Il s’agit de ne pas ouvrir à candidature des postes de titulaires ouverts par le ministères. Depuis 2009, 11.000 postes ont été gelés dans les universités dont 1200 les cinq dernières années. En 2017, ce processus continuera dans de nombreuses universités : Paris 1, Toulouse Paul Sabatier, Reims, Paris-Est Créteil, Dijon, Orléans, Brest, Paris 8, Bordeaux 3, Artois, Bretagne-Sud, Lyon 3, Limoges, Pau, Paris-Est Marne-la-Vallée.

Le vieux lion est mort

vendredi 14 octobre 2016

C’est avec grande tristesse que nous apprenons la disparition d’Henri-Edouard Audier. Henri était un pilier dans la lutte pour défendre l’Enseignement supérieur et la recherche en France. Cette pugnacité dont il faisait preuve était accompagnée d’une précision dans ses propos grâce à sa grande connaissance des rouages du système. Par son admirable travail d’analyse, il nous a permis de nous défendre avec rigueur contre les effets de communication et de manipulation des différents gouvernements. Il pouvait analyser d’un côté des chiffres budgétaires de tout l’ESR avec une admirable précision et d’un autre côté soutenir la cause des précaires de la recherche. Nous n’oublierons jamais le soutien qu’il a apporté à PAPERA et de sa grande prévenance lors de nos différentes discussions avec lui. Il nous manquera à tous.

A lire le Texte d’Alain Trautmann

EFiGiES lance une enquête sur la jeune recherche non statutaire face à la parentalité

mercredi 4 mai 2016

L’association EFiGiES lance une enquête sur la jeune recherche non statutaire face à la parentalité.

Comment concilier le fait d’attendre un enfant ou d’être parent quand on est en thèse ou en recherche de poste ? Quelles difficultés spécifiques voient le jour à cette occasion ? Comment l’institution académique prend-elle en charge (ou non) les jeunes chercheur.e.s confronté.e.s à ces situations ?

Ces questions nous paraissent d’autant plus d’actualité dans le contexte de la mobilisation collective contre la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche, précarité touchant particulièrement les femmes et les jeunes chercheur.e.s, en abordant une problématique qui nous semble encore peu étudiée.

Pour cela, nous avons élaboré un questionnaire qui s’adresse à tou.te.s celles et ceux qui se sentent concerné.e.s, qui sont en thèse en France ou l’ont été

Y répondre vous prendra une vingtaine de minutes.

Si vous désirez davantage de renseignements sur cette enquête, vous pouvez nous écrire à : contact.efigies gmail.com

N’hésitez pas à faire circuler ce questionnaire dans vos réseaux et auprès de vos connaissances, en particulier si elles ont quitté le milieu de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Soutenir par un don